1 mars 2018

Ces journées qui envahissent notre calendrier

 

Le site participatif journée-mondiale.com lancé en 2004 tente de recenser les journées consacrées à des sujets aussi divers que variés et aussi futiles que sérieux.
Il n’en dénombre pas moins de 470 !

Parmi ces journées, les « officielles » visent le refus de la misère, les droits des femmes, la lutte contre la faim, la lutte contre le cancer…elles émanent d’institutions internationales (ONU, OMS, Unesco…) qui ont instauré la pionnière Journée Mondiale des droits de l’Homme le 10 décembre 1950.
Associations, groupes de pression ou quidams se partagent le reste.
Il n’existe en effet aucun organisme officiel qui valide ou invalide la thématique d’une journée. S’en suit une succession sans queue ni tête apparentes donnant une image du monde oscillant entre sérieux et futilité. La journée sans tabac laisse sa place à celle du Pop-Corn, la journée de la justice sociale est remplacée par celle de la marmotte. En juin, la journée du stylo bille précède celle du vent, de l’enfant africain, de la lutte contre la désertification. Le lendemain de la journée de la malbouffe le 21 juillet on se repose avec la journée du hamac. Parfois c’est l’embouteillage. Par exemple le 20 mars, il faudrait célébrer le moineau, la santé buccodentaire, le conte, l’absence de viande, le macaron et la francophonie !
Alors, si le cœur vous en dit et que vous voulez promouvoir une journée, tout est possible… sachez cependant qu’il vous faudra du culot, de la patience, du travail et une bonne dose de chance pour capter l’attention des médias qui s’empareront peut-être de votre journée pour la faire connaître au plus grand nombre.

Toujours est-il que l’information ne vous aura peut-être pas échappée : Nous sommes le 1er mars, journée mondiale du compliment.

Elle existe depuis 2003 au Pays-Bas. Ses initiateurs (certainement grisés par un flot de compliments reçus lors des précédentes années) affichent cette année l’ambition de l’étendre à la planète pour en faire la journée la plus positive de l’année. (sic)
Quelle belle idée ! (Entrainement concret au compliment bienveillant)
Mais attention, ne la confondons pas avec la Journée Internationale de la bienveillance (le 22 août), du bonheur (le 20 mars), du sourire (le 5octobre), des câlins le (21 janvier) et de la gentillesse (le 3 novembre).

Quoi qu’il en soit, ce que nous pouvons retenir de cette journée est qu’un compliment sincère et personnel ne coûte rien et que son impact sur son destinataire est formidablement positif.
Le compliment joue un rôle certain dans nos relations sociales et dans notre équilibre personnel.
Alors, aujourd’hui 1er mars ou tout autre jour de l’année, allez-y, lâchez-vous, complimentez avec sincérité aussi souvent que vous en aurez envie, vous verrez cela fera chaud au cœur de votre entourage et aura un effet positif sur vous-même. Plus vous dites quelque chose de gentil que vous ressentez vraiment, plus vous ressentirez de la gratitude.
Nous sommes dans une société où la critique a beaucoup d’espace pour s’exprimer. Mais pour les compliments, tout parait un peu plus dur ! Pourtant, ils font un bien fou ! Qui ne se sent pas content après un compliment ?! D’un autre côté, celui qui fait le compliment se sent heureux d’avoir rendu quelqu’un d’autre heureux. C’est le double effet Kiss-Cool !
Quel qu’il soit, un compliment est toujours un cadeau que l’on fait à une personne appréciée. En effet, même si le compliment, sincère, ne fait que décrire une réalité objective, il suppose un regard attentif et aimant. C’est la raison pour laquelle il est important de complimenter ceux que l’on aime. En effet le compliment constitue la preuve que l’on a porté toute son attention sur la personne aimée. Ainsi, par le biais d’un compliment anodin en apparence, on peut exprimer beaucoup d’amour.

Vous pouvez aussi complimenter, sans être lourd, un parfait inconnu dans la rue, cela s’avère également très gratifiant. Faites l’essai et vous verrez immédiatement l’effet positif dans le regard de l’autre. Cela participe au développement des liens sociaux en favorisant la bienveillance, la sympathie et la considération.

Alors, bon 1er mars, et n’oubliez pas,
Vous êtes formidables !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes derniers articles

Opération sous hypnose

Pour la première fois, un homme de 88 ans vient d’être opéré du coeur en se passant de morphine et…

Tenez-vous prête !

Où que vous soyez, tenez-vous prête le lundi à 10h06 !   Un sondage mené auprès de 1000 d’entre nous…

Vive la rentrée !

Les vacances sont déjà derrière moi et malgré le manque du sable entre mes doigts de pieds et le souvenir…