25 septembre 2018

Opération sous hypnose

Pour la première fois, un homme de 88 ans vient d’être opéré du coeur en se passant de morphine et d’anxiolytiques.

A lire l’article du Huffington Post

 

ACTUALITÉS

24/09/2018 15:29 CEST | Actualisé il y a 16 heures

Au CHU de Lille, un homme de 88 ans opéré du cœur sous hypnose, sans anesthésie

C’est une première dans le Nord-Pas-de-Calais.

MEDECINE – Selon une information de France Bleu Nord ce lundi 24 septembre, un homme de 88 ans a subi une intervention chirurgicale cardiaque sans anesthésie « lourde » au CHU de Lille.

Pour cette opération pas comme les autres, l’homme a été hypnotisé par une infirmière spécialement formée. Le but: se passer de morphine ou d’anxiolytiques, qui peuvent représenter un risque chez les patients âgés.

 

Durant l’opération ayant duré une heure, qui a consisté en un remplacement d’une valve aortique, Gérard Courtois a parlé à son hypnotiseuse de ses voyages avec son épouse ou encore de sa passion pour le jardinage.

 

« En parlant de tout ça, on oublie totalement ce qu’il se passe, on est transféré ailleurs », explique Hélène Sergent à France Bleu Nord, première infirmière à avoir été formée à l’hypnose au service cardiologie interventionnelle du CHU de Lille.

 

Et deux jours après son opération, Gérard se porte à merveille.

 

Une première réussie qui a poussé le CHU de Lille à programmer une nouvelle opération de ce type dès la semaine prochaine. Dans un futur proche, quatre infirmiers supplémentaires vont être formés à l’hypnose.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes derniers articles

Les bienfaits de l’hypnose sur la grossesse

Avant tout, il est important de noter que l’hypnothérapie est une approche complémentaire, qui ne remplace en aucun cas le…

Quand le confinement sauve les couples

Vous avez remarqué, on nous annonce des divorces à la pelle une fois que nous serons de nouveau libres. Personne…

Gardons le moral !

  Au quinzième jours de confinement, le temps s’étire et semble bien long pour beaucoup d’entre nous. Une chose est…