12 mars 2018

Apprenez à dire NON

Eh oui !

Dire non est souvent compliqué, mais le résultat peut vous rendre libre.

Dire oui est bien plus facile, mais peut vous enchainer et vous amenez à le regretter. Vous gagnerez en affirmation de soi et on vous respectera davantage.

Attention, il ne s’agit pas de dire non systématiquement ni de vouloir tout mettre sous contrôle, mais bien de garder prise sur ce qui peut l’être.

 

Dire oui est très facile car vous constatez immédiatement l’effet positif produit sur votre interlocuteur.

Dire non est plus difficile car vous percevez instantanément la déception du demandeur.

 

Dire non va à l’encontre de ce que votre éducation vous a certainement appris. Mais maintenant, vous êtes une grande fille ou un grand garçon et à vous de prendre votre vie et vos choix de vie en main.

La méthode pour dire non à votre chef, à vos collègues ou à votre meilleur pote reste la même. Seuls les enjeux et les craintes diffèrent.

Lorsqu’il s’agit de votre supérieur, c’est la peur de perdre votre travail qui surgit ; Face à un collègue, vous craignez d’altérer votre relation et d’engendrer une mauvaise ambiance de travail. Quant à votre meilleur(e) ami(e), le spectre qu’elle/il vous aime moins sera le frein à ce que vous puissiez le plus simplement possible lui dire non.

 

A faire sans faute !

Ne répondez jamais dans l’urgence, laissez-vous le temps de la réflexion.

Écoutez-vous. Votre ressenti doit vous guider dans votre décision.

Soyez diplomate, ferme mais en douceur. Inutile d’envoyer sur les roses celui qui vous demande un service, même s’il vous insupporte.

Apprenez quelques formules que vous pourrez utiliser sans vous prendre les pieds dans le tapis. Par exemple : «Merci pour la confiance que tu m’accordes, mais j’ai déjà beaucoup de dossier à gérer, j’ai d’autres priorités et je ne suis pas en mesure d’en prendre plus».

Proposez des solutions alternatives. Votre bonne volonté n’échappera pas à votre interlocuteur.

 

Vous dire non à vous-même.

Il est aussi important de pouvoir vous dire non à vous-même. Prenez la résolution de vous dire une fois par jour non face à quelque chose que vous savez ne pas être bon pour vous.

Non à vous-même et à vos propres impulsions.

Non, vous ne resterez pas indéfiniment au lit alors que vous avez mille choses à faire.

Non, vous ne prendrez pas un troisième verre de vin.

Non, vous ne vous torturerez pas l’esprit.

Savoir vous dire non vous aidera à y voir plus clair sur ce qui est bon pour vous.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes derniers articles

accompagner les femmes guéries du cancer, un long cheminement

Découvrez mon article en cliquant ici

Opération sous hypnose

Pour la première fois, un homme de 88 ans vient d’être opéré du coeur en se passant de morphine et…

Tenez-vous prête !

Où que vous soyez, tenez-vous prête le lundi à 10h06 !   Un sondage mené auprès de 1000 d’entre nous…